Journée d’animations ANTI-GASPI BE HAPPY

10 ateliers d'animations en préparation sur thème du gaspillage. Ces Jeux ont été organisés et animés par les élèves de terminale Bac Pro SAPAT à destination de tous les élèves du collège et du Lycée.

voir la vidéo réalisée par les élèves

Grâce au dispositif Ma Région 100 % éducation, le lycée organisent tout au long de cette année de nombreuses manifestations sur les thèmes « citoyenneté,l’alimentation et lutte contre le gaspillage.

Vendredi 12 mars, 10 des ateliers ont eu lieu, et une collecte de téléphones portables et de médicaments tout au long de la journée.

En septembre 2021, sous l’égide du Conseil national de l’enseignement agricole privé Centre-Val de Loire, les établissements agricoles privés de la région se rassembleront à Anet (Eure-et-Loir).

À cette occasion, les jeunes présenteront leurs initiatives. Le thème du gaspillage sera abordé sous différents aspects : alimentation, vêtements, électricité, eau, médicaments et appareils domestiques.

Célimène, Léa et Alizée accueilleront les élèves avec des jeux. Durant la journée, elles recueilleront des images afin de réaliser une vidéo. « Nous apportons notre pierre à l’édifice, déclarent les trois élèves. La vidéo représente un challenge. Celle-ci sera diffusée sur les réseaux sociaux, donnant une visibilité à notre action ».

Charlyne, Zoé et Lilou se sont intéressées au gaspillage vestimentaire. « Nous pouvons redonner vie aux vêtements que nous ne portons plus », disent-elles.

Elles ont rappelé que fabriquer des vêtements consomme de l’eau. Les élèves ont également été invités à ramener un vêtement et celui-ci sera donné à une association.

Flora, Lindsay et Inâs ont choisi l’électricité. Elles expliquent : « Nous travaillons sur les habitudes des élèves. Les appareils qui sont en veille consomment de l’électricité. Il faut donc penser à les arrêter. L’impact des heures creuses est économique, pas environnemental ».

Enfin, Cindy, Victoria et Ryan se sont penchés sur l’aspect technologique. Ils indiquent : « La lutte contre le gaspillage passe par le recyclage. Récemment, la loi a instauré un indicateur de durabilité. Un camion circule à travers la France pour réparer le petit et le gros électroménager. Souvent, les gens ne savent pas réparer. Par facilité, ils jettent et ils remplacent ».

voir l’article de Olivier Joly dans le journal Horizon